Nous contacter

Et si c'était le moment de "remodeler" votre job ?

La période actuelle, pleine de changements et d'incertitudes, nous invite à prendre du recul sur notre « job » et la façon dont nous l'exerçons. Comment travaillons-nous ? Notre activité nous permet-elle de nous épanouir ? Si ce n'est pas totalement le cas, devons-nous chercher à changer de poste ? De métier ? Ou d'entreprise ? Et s'il suffisait simplement de quelques aménagements pour que nous nous sentions beaucoup mieux dans notre travail ? 

L’approche « job crafting », ou « personnalisation de poste », est née aux Etats-Unis dans les années 2000, mais en réalité nous sommes nombreux à la pratiquer sans même nous en rendre compte. Elle consiste à façonner nous-mêmes la manière dont nous exerçons notre métier, à modeler notre job à notre image, pour y trouver davantage de plaisir, d’engagement, de motivation et de satisfaction.

Les « job crafters » peuvent modifier les contours de leur poste de bien des manières : ils peuvent revoir la distribution des tâches (nature, ampleur, variété, quantité), leurs méthodes de travail, l’organisation, le sens donné à chaque activité (par exemple la perception de leur utilité et leur contribution), ou encore les relations interpersonnelles associées aux différents volets de leur travail. Un article de la Harvard Business Review, « Managing yourself : turn the job you have into the job you want », montre bien les différentes façons de personnaliser son poste.

De fait, les tâches que nous effectuons en appuyant sur nos forces singulières sont mieux réalisées, plus vite et avec plus de satisfaction. Afin de vous aider à mieux identifier la manière dont vous pourriez faire évoluer vos tâches pour vous sentir plus épanouis dans vos postes, nous vous proposons ci-dessous un exercice de job crafting que l'Institut Aristote a spécialement conçu pour vous. Profitez donc de la période des fêtes pour prendre le temps de vous poser et d'y réfléchir. Votre année 2021 n'en sera que meilleure !

À vous de jouer : Enrichissez votre job !

L'Institut Aristote vous propose un petit exercice pour réaliser votre propre « job crafting » : 

Etape 1 : Dans un tableau composé de 4 colonnes, faites l’inventaire de votre emploi actuel. 

Dans la colonne de gauche, listez vos principales tâches et activités actuelles, en les regroupant par catégories. Consacrez une ligne à chacune de ces catégories d'activités. 

Dans la deuxième colonne, pour chacune de ces activités, indiquez laquelle ou lesquelles de vos forces vous mobilisez pour l’accomplir.

Dans la troisième colonne, demandez-vous, pour chaque activité, quelles sont vos sources de satisfaction et de sens lorsque vous les accomplissez. 

Enfin, dans la quatrième colonne, indiquez la manière dont vous pourriez faire évoluer votre façon de conduire cette activité en vous appuyant mieux sur vos forces, pour plus de satisfaction, de sens et d’impact positif (à la fois pour vous-même et pour votre entreprise). 

Etape 2 : Dans un deuxième tableau à 4 colonnes, demandez-vous quelles pourraient être vos propositions pour demain.

Dans la première colonne, indiquez les activités / tâches nouvelles avec lesquelles vous pourriez-vous enrichir votre emploi.

Dans la deuxième colonne, pour chacune de ces tâches / activités nouvelles, demandez-vous à quel besoin identifié elle correspond et quel en serait le bénéfice pour le marché, l’entreprise, les clients… 

Dans la troisième colonne, indiquez en quoi l’une ou plusieurs de vos forces répond(ent) efficacement à ce besoin. 

Enfin, dans la dernière colonne, notez en quoi cette nouvelle tâche / activité serait source de satisfaction et de sens pour vous.  

Alors : au terme de cet exercice, qu'avez-vous décidé de changer dans votre job actuel ?

Et si le confinement nous invitait à visiter notre part obscure ? Précédent
Gérez votre énergie plutôt que votre temps Suivant