Nous contacter

Changer de vie, pour quoi faire ?

Le confinement a fait naître de nouvelles aspirations chez beaucoup d’entre nous. 

Et si on gardait le meilleur des expériences du télétravail ? Et si nous trouvions un meilleur équilibre ? Et si nous profitions plus de la nature, de nos enfants, de nos loisirs ? S'installer à la campagne, pourquoi pas ?

Nous avons pris conscience du rythme fou qu’ont adopté nos sociétés, du temps qui s’accélère, du sens de nos actions qui se perd… et nous aspirons à revenir à l’essentiel.

Le site Les Déviations, dont nous vous parlons ci-dessous, raconte l’histoire de gens qui, même avant la crise du Covid-19, ont souhaité changer de vie et revoir leurs priorités. De quoi inspirer chacun d’entre nous pour, peut-être ralentir le rythme, ou réfléchir à ce qui compte vraiment pour nous et que nous voulons voir plus dans nos vies. 

Les jeunes du T-Camp, qu'une équipe de l’Institut Aristote a accompagné en mai et juin dernier, ont eux aussi un avis sur la question : ils veulent contribuer à changer le monde en s’engageant, dans leur vie personnelle et professionnelle, en faveur de la transition écologique. L’accompagnement Aristote leur a permis de découvrir leurs aspirations et talents singuliers et de définir les projets et les modalités qui leur permettent de se réaliser et s'épanouir pleinement au service des besoins de la planète.

De fait, les praticiens de l’Institut Aristote sont familiers avec ce questionnement existentiel. Chacun d’entre eux a connu une première carrière, souvent brillante, dans un métier qui les intéressait. Puis la question du sens de leur action et de leur accomplissement s'est posé : au fond, que pouvaient-ils apporter de riche et spécifique au monde qui donnerait du sens à leur vie ? Et si pour chacun d'eux, la réponse a pu varier dans ses mots, ses images et son style, la mission dans laquelle tous se reconnaissent aujourd'hui est d'aider chacun à découvrir ce qu'il a de meilleur et d'unique à offrir, à identifier ce pour quoi il est fait, et à le vivre. 

Et vous, si vous changiez de vie, ce serait pour quoi faire ? 

Le défi de la rentrée : développer l'engagement des collaborateurs ! Précédent
Plus que jamais, les entreprises ont besoin d'une raison d'être Suivant